Site touristique

Tourisme Bas-Saint-Laurent donne le coup d’envoi! 

Tourisme Bas-Saint-Laurent, avec l’appui de divers partenaires, a amorcé au cours des derniers mois, une démarche visant à identifier les opportunités de développement en vue de positionner la région comme une destination incontournable pour le cyclotourisme. L’étude porte sur le développement d’un produit vélo harmonisé au Bas-Saint-Laurent et a été réalisée par Touriscope, une entreprise spécialisée en développement stratégique en tourisme.

« Les activités de plein air et plus spécifiquement la pratique du vélo connaissent une popularité grandissante », souligne Pierre Levesque, président-directeur général. « On remarque d’ailleurs une augmentation de 19 % de cyclotouristes au Québec depuis 2010. Ceux-ci génèrent des dépenses touristiques de 700 M$ chaque année. Le Bas-Saint-Laurent a déjà de nombreux atouts. De là l’importance de se concerter afin de poursuivre un développement cohérent qui nous permettra de nous positionner et de nous démarquer auprès des clientèles nationales et internationales. »

Vélo NDDP

Notre-Dame-du-Portage
Photo : Patric Nadeau 

Parc national du lac Témiscouata
Photo : Patric Nadeau

Les objectifs de la démarche

  • Positionner le Bas-Saint-Laurent comme destination incontournable pour le cyclotourisme;
  • Développer un produit vélo harmonisé, unique et cohérent en proposant des circuits structurants;
  • Réaliser une gestion efficace et efficiente;
  • Implanter une structure financière rentable, équilibrée et durable.

Les forces en place   
Parmi les points forts soulevés dans l’étude, la présence de la Route Verte, qui se déploie le long du fleuve Saint-Laurent, et le Parc linéaire interprovincial Petit Témis dont une portion longe le lac Témiscouata, constituent la colonne vertébrale du réseau cyclable.        
Autres points forts :

  • Le Parc linéaire interprovincial Petit Témis, un sentier dédié aux cyclistes et aux piétons sur 134 km entre Rivière-du-Loup et Edmundston au Nouveau-Brunswick situé sur l’emprise d’une ancienne voie ferrée et reconnu pour la beauté de ses paysages;
  • La route 132 le long du fleuve et l’existence de plusieurs autres routes d’intérêt;
  • La pratique du vélo dans les deux parcs nationaux offrant un excellent standard d’accueil;
  • Les 6 circuits certifiés par Vélo Québec et 17 autres circuits cyclables sécuritaires et attrayants;
  • Plusieurs forfaits sont offerts aux cyclistes et la pratique du vélo dans la région est populaire sur trois saisons (printemps, été et automne);
  • Le développement de plusieurs projets de vélo de montagne sur le territoire.


Une impulsion qui mène à l’action!

L’étude présente un portrait de l’offre cyclable sur le territoire du Bas-Saint-Laurent, identifie les enjeux et le potentiel de développement par secteur. On y retrouve aussi des exemples inspirants, une analyse concurrentielle, des données sur le comportement de la clientèle, les habitudes de pratique et finalement, une analyse des forces, faiblesses, des opportunités et des menaces pour le développement. Cet exercice permettra d’alimenter les réflexions quant à un modèle d’affaires pertinent pour l’avenir. Les trois axes stratégiques ciblés sont :

  • Vision et gouvernance
  • Développement et structuration de l’offre
  • Commercialisation

Les étapes à venir seront la mise en place d’un comité de coordination et l’élaboration d’un plan de développement et de commercialisation. Tourisme Bas-Saint-Laurent agira comme porteur des premières étapes du projet et coordonnera la promotion ainsi que la mise en marché. 

Présentation de l’étude : assistez au webinaire      
Les grandes lignes de l’étude et des étapes à venir seront présentées dans le cadre d’un webinaire le mardi 9 mai à 11 h 30. L’événement est gratuit et ouvert à tous les membres et partenaires. Pour y participer, rendez-vous sur le site atrbsl.ca/evenements.

Remerciements
Tourisme Bas-Saint-Laurent remercie les partenaires de l’étude : les SADC du Témiscouata, Kamouraska, Rivière-du-Loup, La Mitis, Rimouski-Neigette et Les Basques ainsi que les MRC de Rivière-du-Loup, Les Basques, Témiscouata, La Mitis, la SOPER et l’Office du Tourisme et des Congrès de Rivière-du-Loup. Il remercie également son partenaire de premier ordre, le ministère du Tourisme.

À propos 
Tourisme Bas-Saint-Laurent a pour mission de travailler pour l’industrie touristique, avec les intervenants économiques, dans le but d’attirer le maximum de touristes, afin de créer de la richesse dans une perspective de développement durable. Les mandats de Tourisme Bas-Saint-Laurent consistent à assumer un leadership rassembleur, à promouvoir le Bas-Saint-Laurent et à développer l’offre touristique. Le tourisme au Bas-Saint-Laurent représente un secteur essentiel de son économie : 850 entreprises, 8 500 emplois, 1,1 million de visiteurs et 345 millions de dollars en retombées touristiques annuellement. 

Des cookies sont utilisés pour garantir le bon fonctionnement du site et son optimisation. Les renseignements recueillis nous permettent d’obtenir des mesures de l’audience, tels que le nombre de visiteurs, les pages les plus fréquentées et la technologie utilisée, dans une optique de statistiques et d’amélioration continue.