Site touristique

La ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air, Mme Isabelle Charest, la députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Mme Amélie Dionne et le directeur général-Parcs nationaux et campings de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), M. André Despatie ont annoncé aujourd’hui un investissement de 38 000$ du gouvernement du Québec afin d’offrir l’accès au secteur Saint-Juste du  parc national du Lac-Témiscouata pendant la période hivernale.

Les sommes serviront à déployer dès le 18 décembre 2023 un projet-pilote qui permettra la découverte du parc national du Lac-Témiscouata en hiver. Le déneigement d’un tronçon de 1,7 km de route ainsi que d’un stationnement permettront aux véhicules de se rendre jusqu’au centre de services de la Passerelle, dans le secteur Saint-Juste.  

De là, les amateurs de raquette ou de ski nordique pourront s’élancer sur la piste multifonctionnelle Grey-Owl (5,5 km aller) pour découvrir le lac Témiscouata, ou encore sur le sentier de la Rivière-des-Mémoires (6,3 km aller) qui longe la rivière Touladi, un lieu propice à l’observation des oiseaux.

Aussi, pour la première fois en hiver, ceux qui souhaitent prolonger le plaisir pourront s’héberger dans le camp rustique du Curé-Cyr et vivre l’expérience d’une nuit paisible en plein cœur de la nature. Une salle de bain, de l’eau potable et des tables de pique-nique seront aussi accessibles au centre de services de la Passerelle.

Citations

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les amateurs de plein air de la région qui pourront également bénéficier d’un accès gratuit, 3 jours par semaine, au magnifique parc national du Lac-Témiscouata. Un meilleur accès à la nature et à des activités de plein air contribue non seulement à faire bouger les gens, à améliorer leur santé physique et mentale mais favorise également le développement et le maintien de saines habitudes de vie. Les parcs nationaux du Québec sont des terrains de jeux exceptionnels pour pratiquer son sport préféré ou pour s’initier à une nouvelle activité. »

Mme Isabelle Charest, ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein Air

« L’accessibilité au secteur Saint-Juste permettra aux amoureux de nature de venir randonner ou skier dans un environnement naturel à couper le souffle, et même d’y passer la nuit.  Même pour les habitués du parc national, l’hiver vient complètement transformer le paysage et offrir un tout nouveau décor. Le déploiement de ce projet-pilote permettra certainement de connecter davantage de Québécoises et de Québécois à la nature et de mesurer l’intérêt des Québécois pour la découverte du parc national en saison hivernale. »

M. André Despatie, directeur général – Parcs nationaux et campings, Sépaq.  

« Le parc national du Lac-Témiscouata est non seulement très apprécié par les gens du coin, mais il est aussi un produit d’appel régional majeur pour le Bas-Saint-Laurent. Il est à la fois une fierté qui met en valeur la beauté de notre région et un moteur économique important que nous nous devons de conserver et de continuer de bonifier comme son offre d’activités hivernales accessibles à tous. »

Mme Amélie Dionne, députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata

Des cookies sont utilisés pour garantir le bon fonctionnement du site et son optimisation. Les renseignements recueillis nous permettent d’obtenir des mesures de l’audience, tels que le nombre de visiteurs, les pages les plus fréquentées et la technologie utilisée, dans une optique de statistiques et d’amélioration continue.